Tag Archive for 'Apprendre les mathematiques'

Des trucs pour étudier les maths et l’anglais

Voici 2 autres questions de la part d’un étudiant.   L’une des réponses pourrait vous surprendre.

Des étudiants de tous âges des 4 coins du monde nous envoient des emails, des témoignages et des histoires qui reflètent l’attrait général pour mon livre sur l’étude, l’apprentissage accéléré et la lecture rapide.

Allo Marc!

J’ai 16 ans et j’habite en Norvège.  J’ai quelques questions pour vous et j’espère que vous pourrez y répondre.

Il y a 2 choses qui m’embêtent beaucoup.

1) Comment puis-je devenir meilleur en math?

Parfois, ça va bien dans cette matière.  D’autres fois, c’est tout le contraire!  Il y a des hauts et des bas.  Bizarre!  Parfois, je peux comprendre très bien un aspect de la matière et répondre à toutes les questions difficiles, et le jour d’après, je me surprends à échouer en répondant aux mêmes questions dans un examen.  Ça me met dans l’embarras.  J’irai bientôt au collège et je suis inquiet par rapport à ce problème.

2) La 2e question est comment pourrais-je m’améliorer en anglais?   Je voudrais parler l’anglais couramment.  Je veux dire que je voudrais apprendre l’anglais à un niveau avancé si vous voyez ce que je veux dire.  J’ai l’intention d’aller étudier ailleurs dans le monde quand je serai plus âgé et pour ce faire, je dois améliorer mon anglais.

J’espère que vous pourrez m’aider…

MERCI

Afraseyab

Comment vous améliorer en maths

Sans connaître vos résultats en maths, je devine que vous les apprenez par cœur sans toutefois comprendre les principes de base.

La façon la plus rapide et la plus rapide de vérifier si c’est le cas est de vous trouver un ami qui est moins bon que vous en math et de lui enseigner les maths que vous croyez comprendre.  S’il comprend ce que vous lui enseignez, alors c’est autre chose.  Sinon, vous réaliserez rapidement que vous ne savez pas ce que vous savez pas!

Comment améliorer votre anglais

Ce que la plupart d’entre vous ne savez pas, c’est que le français est ma langue première, ma langue maternelle.  J’ai commencé à apprendre l’anglais quand j’avais 7 ans, quand ma famille est déménagée de Montreal, Quebec, Canada, en Jamaique.  Je n’avais pas le choix, je devais apprendre l’anglais « instantanément » – il n’y avait pas d’école français en Jamaique.

C’est la période où j’ai fait un pacte avec ma sœur et mon frère – de ne JAMAIS leur parler français, seulement à mes parents (qui sont, eux, bilingues).  A ce jour, à 40 ans et plus, on ne se parle toujours pas en français entre nous, seulement à nos parents.  Et c’est le cas quand il n’y a que des membres de notre famille dans la même pièce.

Ça prend de la discipline, mais ça marche.  Vous n’êtes probablement pas en mesure de le faire avec votre famille, mais vous pourriez vous trouver un ami et conclure le même pacte.  LA CLÉ EST DE NE PAS ROMPRE CE PACTE.  Vous devez trouver les mots et ne pas parler votre langue maternelle.

Une autre façon est d’utiliser un correcteur d’orthographe qui corrigera votre grammaire et vos fautes.  Exemple, I prend toujours une majuscule, jamais une minuscule (i)…

Quand vous serez plus âgé, vous pourriez vouloir apprendre d’AUTRES langues puisqu’il a été démontré que quand vous être multilingue, c’est plus facile d’apprendre d’autres langues. C’est toujours la deuxième langue la plus difficile

3 dernières suggestions pour améliorer votre anglais

  1. Vous devriez tenter de louer des films anglais avec sous-titres.  Ils sont plus difficiles à trouver de nos jours mais ce serait idéal dans un premier temps.
  2. Vous devriez lire le maximum de livres en anglais- surtout des romans de fictions, puisqu’ils sont plus faciles à lire et à comprendre.  Si j’étais vous, j’arrêterais tout de suite de lire des romans dans votre langue.  A votre âge, vous le faites déjà assez à l’école.
  3. Prenez un cours de lecture rapide.  En faisant de la lecture rapide, vous allez acquérir un vocabulaire beaucoup plus large et en ne vocalisant PAS les mots, vous allez commencer à PENSER en anglais au lieu de traduire les mots et ENSUITE essayer de les dire. Vous ne pouvez pas être à l’aise dans une langue si vous essayez de la traduire tout en parlant. Cela prend du temps et la lecture rapide contribue à REDUIRE ce temps de façon graduelle.