Tag Archive for 'Trucs Pour Jeunes'

Devoirs – Trucs pour les parents

Après de longues heures à l’école, rien de plus naturel que d’avoir envie de rester dehors pour profiter du soleil. La tentation de délaisser les devoirs et les leçons est forte. Comment motiver nos enfants et nos adolescents à ne pas lâcher ?

Les plus jeunes étudiant(e)s

Une routine bien établie contribue à éviter la bataille, souligne Marc-Antoine Tanguay, porte-parole d’Allô Prof. L’enfant sait que c’est le moment de s’y mettre et qu’il n’y échappera pas.

Toutefois, rien n’oblige à faire les devoirs et les leçons assis à la table de la cuisine, ajoute Marielle Potvin, orthopédagogue. On peut les faire debout, s’installer sur la terrasse, lire au parc ou pratiquer la dictée avec des craies sur l’asphalte. « Les enseignants aussi utilisent beaucoup le jeu pour encourager leurs élèves, remarque Marc-Antoine Tanguay. On peut faire les leçons en chanson ou réaliser des exercices sur l’ordinateur. »

Votre enfant a besoin de bouger ? Laissez-le se défouler dehors avant de commencer les devoirs si l’horaire familial le permet. D’ailleurs, une pause entre la fin des classes et la période des devoirs est recommandée. Cependant, même s’il fait clair de plus en plus tard, un enfant du primaire devrait se mettre à la tâche avant 19 h. « Sinon, il sera trop fatigué et ce ne sera pas efficace », prévient Marielle Potvin.

Les étudiant(e)s adolescent(e)s

Quant aux adolescents, ils sont plus autonomes, mais les parents devraient continuer de s’intéresser à ce qu’ils font. Cela démontre l’importance qu’on accorde aux études.

À cet âge, on ne parvient plus à les motiver avec des jeux. « Pour l’adolescent, l’important est d’avoir du pouvoir, alors on doit lui laisser l’impression qu’il en a, estime Marielle Potvin. On peut le laisser décider de ce qu’il veut faire en premier et du moment où il souhaite le faire. » À condition que ça se trouve entre 15 h et 20 h, en semaine, pour éviter qu’il soit trop fatigué pour bien travailler ! Imposer une durée précise, 60 minutes par exemple, pousse aussi le jeune à s’appliquer plutôt que de se dépêcher pour terminer.

Une petite discussion peut aussi être utile. « Il faut leur faire comprendre que leurs études sont importantes s’ils veulent pouvoir choisir leur carrière plus tard », note Marc-Antoine Tanguay.

Oups ! Il n’a pas fait son devoir !

« À partir de la 4e année, le rôle du parent est de superviser, indique Marielle Potvin. Les devoirs et les leçons sont la responsabilité de l’enfant. S’il choisit de bâcler son travail, il doit en subir les conséquences à l’école, tout simplement. »

Quelques ressources

Allô Prof : www.alloprof.qc.ca

Les devoirs et les leçons, par Marie-Claude Béliveau, éditions du CHU Sainte-Justine (pour les parents)

Max et Lili ne font pas leurs devoirs, par Dominique Saint-Mars, éditions Calligram (7 ans et plus)

Réussir, ça s’apprend ! : trucs et conseils d’un étudiant qui réussit, par Étienne Lapointe, Septembre éditeur (12 ans et plus)




Buy Now