Tag Archive for 'Prise de notes'

2 conseils pour prendre de notes de cours

Le commentaire qui suit nous provient de D.R. DeSilva.  Il voudrait quelques précisions sur des conseils pour prendre des notes.

Cher monsieur,

J’ai lu Obtenez de meilleures notes avec un minimum d’effort et j’ai vraiment apprécié ce guide. J’ai 2 questions pour vous:

Question #1: Quand on étudie, vous mentionnez de prendre des notes à chaque chapitre.  Cependant, il est sage de prendre de courtes notes en étudiant, donc dans ce cas, pouvez-vous m’indiquer la bonne façon de le faire ou bien y-a-t-il une façon alternative de le faire?
Question #2: En ce qui concerne les points d’ancrage, est-ce OK si je porte une chaîne à mon cou pendant que j’étudie et pendant mes examens?  Est-ce que c’est ce qu’on appelle un point d’ancrage?

En résumé, Marc (si vous me permettez de vous appeler par votre prénom), si vous le pouvez, j’apprécierais vos commentaires et réponses à mes questions ASAP.  Je vous trouve vraiment cool.


Merci.
D.R Desilva

Et bien, ce sont 2 excellentes questions:

CONSEILS NO. 1 – PRISE DE NOTES

La prise de notes est un sujet couvert dans mon livre sur l’étude, mais l’une des stratégies que j’ai développée relativement à ceci est le MindMapping. Le MindMapping est non seulement une façon rapide de prendre des notes mais également une méthode facile en raison de l’aspect visuel.  C’est une bien meilleure façon de prendre des notes que de résumer les faits et les chiffres sous forme de liste. J’ai créé un programme complet avec un artiste du MindMapping, Paul Telling, afin de vous aider à apprendre le MindMapping pour obtenir de meilleures notes.

CONSEILS NO. 2 – PRISE DE NOTES

Les points d’ancrages peuvent être de formes et de grosseurs différentes. – en fait, vous pouvez utiliser tout ce qui vous permet de mieux mémoriser – pendant les examens et les tests. Le port d’une chaîne au cou est une EXCELLENTE idée, sauf que ce n’est pas quelque chose qui S’ACTIVE lorsque vous étudiez, surtout si vous la portez en tout temps.  Vous devriez la portez SEULEMENT lorsque vous étudiez ou quand vous êtes en examen pour que ce soit vraiment un point d’ancrage.

Un point d’ancrage doit être visuel, tactile, audio, olfactif ou gustatif pour que cela fonctionne.   Mais attention, il ne faut pas tomber dans la superstition si vous ne l’avez pas avec vous lorsque vous en avez besoin. Vous voulez juste tester si ces ancres fonctionnent ou non. Vous ne voulez pas créer une béquille psychologique qui fait que que sans point d’ancrage, vous êtes «perdu».

Il y a un équilibre à faire entre l’utilisation d’un point d’ancrage et devenir superstitieux.

Voilà ! Vous avez 2 bons conseils pour prendre des notes.

L’intelligence a ses limites!

Une mère a récemment acheté mon livre d’étude pour son garçon de 15 ans. Malgré un quotient intellectuel de 120 (qui peut aller jusqu’à 143), il combat un trouble de déficit de l’attention sans hyperactivité.  Ce trouble cause un manque de concentration, d’organisation, etc.  Ses points faibles sont la mémoire à court terme, la mémoire visuelle, la difficulté à établir des procédures établies, etc.. Des habiletés telles que le sport de précision, les mathématiques et les concepts scientifiques sont facile pour lui. Ses capacités de raisonnement sont supérieures et il est dans le 95e percentile, sauf lorsque le sujet comporte de nombreux détails, des règles et / ou qu’il n’est pas intéressé à les apprendre.

Etant donné qu’il apprend rapidement les concepts, il se sent confiant (à tort) et parce qu’il pense avoir tout compris, il ne prend que quelques notes.

Il a également une déficience au niveau de l’écriture, combinée à une faible mémoire à court terme rendant ainsi difficile la prise de notes lorsqu’il écoute les sujets présentés.  Conséquemment, les détails importants tombent dans les craques et n’existent pas comme quelque chose qu’il doit savoir.  Il est donc convaincu qu’il connaît sa matière et qu’il n’a pas besoin d’étudier.  Il avait l’habitude d’avoir des notes  “correctes” dans les années précédentes car ça n’exigeait pas autant de rétention de mémoire pour retenir les détails, mais maintenant, il coule des cours qui, intellectuellement, ne devraient pas lui causer de problème.

La question que cette mère m’a posée est :

“Comment appliquer la règle du 20/80 quand il ne pense pas qu’il y a un 20% qu’il ignore et qu’il pense qu’il a son 100% ?

Un mot – MindMapping.

Cliquez sur l’hyperlien ci-dessus et allez faire un tour sur un nouveau programme que j’ai créé avec l’artiste visuel – Paul Telling.

Le mindmapping l’aidera à:

  • Mettre l’accent sur les concepts sans se laisser distraire par les détails
  • Contourner toutes lacunes en écriture car les éléments sont tous des graphiques.
  • Piquer sa curiosité parce que c’est toujours un défi de dessiner – ce n’est jamais plate
  • C’est facile de commencer à faire du mindmapping en traçant de simples lignes et des flèches.
  • C’est un work in progress, i.e. qu’il s’améliorera rapidement dès qu’il maîtrisera chaque étape.
  • Étant donné que l’information est sous forme graphique, le côté visuel permet d’améliorer la rétention de la matière et de s’en souvenir plus facilement
  • Cette méthode de prise de notes étant RAPIDE, ça l’aidera avec le problème d’attention de courte durée associé au déficit d’attention.

Comment noter et se souvenir de tout ce que le professeur vous enseigne

Êtes-vous fatigué de constamment prendre des notes sans que vous vous souveniez de tout ce que le professeur dit?

Si oui, vous serez heureux d’apprendre que j’ai rassemblé quelques techniques pour vous.  Une fois que vous commencez à utiliser ces méthodes, vous souvenir de ce que vous notez deviendra plus facile et vous facilitera la tâche lors de vos prochains tests.

Prêt?

Technique d’étude No. 1 : Utilisez des crayons de couleurs

Prenez vos notes existantes.  Qu’est-ce qui est pareil du début à la fin?

Je vous parie que c’est la couleur de votre crayon! Quand quelque chose est unidimensionnel sur une page en entier, c’est difficile de retirer des segments de chaque page.  Donc, essayez d’utiliser des stylos de couleurs pour prendre vos notes.

Faites-le de façon routinière et des résultats positifs suivront.  Quand exactement?

En l’espace de quelques HEURES.   Vous sentirez déjà que vous retiendrez plus de matière, MAIS rien n’arrivera si vous n’essayez pas.

Plus vous créerez des indications visuelles, plus ce sera facile pour votre mémoire de se souvenir.  Lorsque vous commencerez à utiliser différentes couleurs, vous constaterez que certaines couleurs fonctionnent mieux que d’autres.  Vous utiliserez même certaines couleurs à des fins spécifiques.

J’aime écrire le contenu d’un texte d’une autre couleur que le bleu, habituellement noir.  Je corrige toujours en rouge si nécessaire, surtout à cause du contraste entre le rouge et le noir.  Vous finirez pas trouver cela plus facile sur vos pages remplies de notes.

Parfois, lorsque j’étudie quelque chose d’ennuyant, j’écris des notes en mauve et vert pour que ça me reste en tête – quand j’essaie de me rappeler LE sujet, je pense au mauve et vert plutôt que de d’essayer de me rappeler les notes en bleu et en noir.

Technique d’étude No. 2 :  Soulignez et accentuez les items importants

C’est très important lorsque vous prenez des notes.  Soyez créatif et explorez différentes avenues.  Le double soulignement, le soulignement, les boîtes, les cercles, les ombres attirent l’attention sur des items et des définitions très importantes.  Ne sur-utilisez pas cette technique sinon, elle ne sera plus efficace.  Sachez doser.

Vous saurez trouver un équilibre avec le coloriage (highlighting).

Vous saurez également s’il est mieux pour vous de prendre vos notes dans un premier temps pour y revenir et highlighter plus tard. Je trouve qu’il est plus facile d’y revenir plus TARD si je de la difficulté à me rappeler quelque chose.  Si je peux facilement m’en souvenir, alors je n’ai pas à highlighter.  C’est exactement le cas la VEILLE d’un examen.  Ça vous aidera surtout si vous n’aviez rien highlighté auparavant.

Technique d’étude No. 3 :  Dessinez des formes, des tableaux et des graphiques.

Il arrive parfois qu’il soit difficile de communiquer clairement quelque chose avec des mots.  Les relations, les échéances, les causalités et les échangent peuvent être difficiles à expliquer avec des mots.  Cependant, ils sont faciles à illustrer, même pour un gars vraiment pas artistique comme moi.

Ces diagrammes devraient inclure des couleurs et d’autres représentations graphiques tel des puces (bullets), flèches, ombrage et des textes de différentes couleurs.  L’important, c’est de trouver la façon de rafraîchir votre mémoire – pas de gagner un concours de dessin!

N’oubliez pas que vous êtes le seul à voir vos notes de cours!

Technique d’étude No. 3 :  Utilisez de grand formats de papier

J’utilise du papier qui est juste un peu plus petit que le A3 ou le 11 x 17.  Idéalement, achetez-vous du papier servant au vieux modèle d’imprimante à alimentation continue qui viennent dans des boîtes de 5,000 feuilles et qui coûtent environ 25$-30$.  C’est un bon investissement étant donné que ça durera plusieurs années.

J’aime beaucoup travaillé avec ce genre de papier continu car je peux l’ouvrir et  faire de gros graphiques sur une feuille que je peux facilement plier et la réviser à la dernière minute avant l’examen.

Il y a 2 choses distinctes que je fais avec ce papier grand format.  Soit je mets tous les points importants d’un cours sur une feuille ou bien je divise chaque page en sujets ou idées.  Ça dépend vraiment du cours que je prends.

Nonobstant le fait que ce soit deux bonnes façons de capturer l’information inhérente, vous avez besoin d’un format visuel qui sera facile à de vous rappeler.

Par exemple, j’ai pris récemment un cours ou chaque cours était ramené sur une page entière.  C’était le condensé de 17 chapitres et 30 articles académiques.   Le fait est qu’il est plus facile de réviser 15 pages versus 500 pages d’un livre. Ce qui aurait normalement pris plusieurs heures de recherche est maintenant mis en page avec un accès facile en quelques minutes.

Sérieusement, créer ces pages était un plaisir pour moi. Quand je fais un exercice, je l’insère automatiquement dans ma mémoire.

Quand vous l’essaierez, vous sentirez votre niveau de confiance s’améliorer et vous vous vous sentirez plus en contrôle.  Au final, il est important pour vous d’avoir une image globale. Dans mon livre « Obtenez de meilleures notes avec un minimum d’effort », j’explique comment vous pouvez optimiser cette technique en utilisant vos sens auditif et kinesthésique pour la mémorisation.

Toujours plus haut, toujours plus loin!
Dr. Marc Dussault

P.S.

Merci de publier vos commentaires et j’y répondrai pour m’assurer que vous développez les bonnes techniques d’étude en vous révélant des trucs sur comment étudier qui vous aideront à mieux apprendre à étudier avant les examens, de sorte que vous acquerrai de meilleures habiletés pour étudier plus intelligemment.

Si vous voulez acquérir les meilleures techniques d’étude, vous n’avez qu’à afficher votre commentaire et j’aborderai la question avec VOUS pour m’assurer que vous obteniez de meilleures notes avec un minimum d’effort.

Considérez ceci comme une consultation personnelle.




Buy Now