Tag Archive for 'Etudiants'

Le système d’éducation et les enfants

De nos jours, le système d’éducation a de moins en moins d’influence sur les enfants.  L’infiltration des technologies (Google) et des outils de communication (téléphones intelligents et Facebook) sont en train de détruire les barrières traditionnelles à l’école (discipline) et dans le ‘monde extérieur’.  Quand j’allais à l’école, j’étudiais et je “me concentrais”.

Je ne dis pas que les progrès technologiques ne sont pas une bonne chose, seulement que les étudiants sont incapables de les gérer (tout comme leurs parents) et tant qu’un équilibre optimal ne sera pas ré-établi, les étudiants continueront à sous-estimer leurs conséquences.

C’est l’une des générations les plus troublées et malheureusement, ils en subiront les effets pour le restant de leur vie – je sais que c’est un triste pronostic, mais tout comme la guerre et les générations de l’époque de la Grande Dépression, ils l’emporteront avec eux dans leur tombe.

Bien sûr, ça n’a pas que du mauvais – ce n’est tout simplement pas mieux que les générations précédentes.

Le bon côté est qu’une fois que ça passera, et ça arrivera – les choses iront mieux, beaucoup mieux.  Mais pas assez rapidement pour ‘cette génération’.

Si on fait une analogie plus «visuelle», on remarque l’augmentation de l’obésité – ses effets sont permanents sur cette cohorte générationnelle – même s’il y en a au sein du groupe qui peuvent devenir en santé et en forme – la plupart ne le seront pas.

Les gouvernements doivent en gérer les effets sur ce groupe générationnel – et non pour chaque individu.  C’est pourquoi leurs problèmes sont si compliqués et dans le cas de l’obésité, les effets sont/seronts coûteux (santé).

La grande nouvelle, c’est qu’il y a TOUJOURS DE L’ESPOIR pour cet enfant spécial qui provient d’un environnement fécond et qui pourra renverser la tendance et apprendre les compétences pour y arriver – en dépit de la chance.

De mon côté, je tenterai d’essayer de contrer ces forces du mieux que je peux avec mes étudiants des programmes d’apprentissage accéléré et de lecture rapide – en leur enseignant une approche holistique basée sur les fondements traditionnels des principes du « savoir comment étudier » qui fonctionnent avec les étudiants de tous âges.

Frustré de l’école?

Frustration a l'ecole, Stress, Meilleures NotesUne des ironies dans ce monde est que dans les pays sous-développés, les jeunes rêvent d’aller  à l’école – dans certains cas, c’est littéralement vrai. Je ne veux pas tomber dans le discours politique car ce n’est pas le but de ce que blog, d’autant plus qu’il y a d’autres personnes meilleures que moi pour faire la promotion de ce programme.

Par contre, je peux changer la vie d’un étudiant(e), un(e) à la fois.

Si vous êtes frustrés de l’école, posez-vous la question, pourquoi ?

Répondez à la question honnêtement. Est-ce parce que vous être paresseux ?

Fatigué ? Vous avez peur (vous êtes victime d’intimidation) ?

Vous ne performez pas aussi bien que vous le souhaitez ?

Vous ne faites pas partie d’une gang ou d’un groupe populaire ?

Posez-vous la question jusqu’à ce que vous TROUVIEZ LA VRAIE RAISON.

Quand vous aurez trouvé la RAISON, vous devrez y faire face

Réglez la question car c’est ce qui vous empêche d’obtenir les résultats que vous voulez et dont vous rêvez.

Nous sommes des RAISONS ou nous sommes les RÉSULTATS

C’est aussi simple que ça.

C’est aussi compliqué que ça.

Compliqué, parce que si vous n’êtes pas honnête avec vous-même, vous ne pourrez jamais passer par-dessus l’obstacle no. 1 dans votre chemin de vie.  Ça signifie que vous n’atteindrez jamais votre ultime destinée.

La plupart ne s’arrêteront pas pour y penser, mais bon, encore là, la plupart des gens (8 sur 10) finissent leur vie adulte malheureux et ont des regrets.

Des regrets qui remontent à leurs jours à l’école quand ils savaient pertinemment qu’ils auraient pu changer le cours de leur vie pour toujours.

S’ils avaient su à l’époque ce qu’ils savent maintenant.

Et bien devinez quoi ?

C’est maintenant que vous êtes jeune et c’est maintenant que vous pouvez changer les choses.

Faites-le et je vous garantis que dans 20 ans, vous vous souviendrez de ce blogue quand quelqu’un vous racontera ses regrets et qu’il vous dira qu’il est malheureux.  Vous réaliserez alors que l’effort que vous avez fait…MAINTENANT compte.

Eux non !

Ne devenez pas cette personne – j’en connais beaucoup comme eux.

Des vies perdues et ruinées par un manque de discipline, d’estime et de confiance en soi.

Mais aussi par pure paresse et manque de vouloir.

Vous pouvez réaliser TOUT CE QUE VOULEZ dans votre vie (ou à l’école), il faut juste que vous le vouliez VRAIMENT et que vous fassiez tout ce qu’il faut pour y arriver.

Je le sais –

  • J’ai 5 diplômes universitaires, incluant un BAC en génie, MBA, Droit et un Doctorat.
  • Je peux compléter le cube rubik en moins de 4 minutes
  • Je suis classé parmi les 20 meilleurs joueurs de squash au monde
  • Je parle couramment 2 langues et je peux parler et comprendre une troisième.
  • J’ai pris ma retraite à 42 ans
  • J’ai voyagé dans 36 pays
  • J’ai eu 6 BMWs dont 2 convertibles
  • Je suis en couple depuis 27 ans
  • Je n’ai jamais été malade depuis 20 ans
  • Je peux lire 1800 mots à la minutes

Je ne suis pas « superman », je pratique juste les meilleures stratégies mais encore plus important, j’ai la passion et je fais en sorte que les choses arrivent.

Historique

L’année de référence est 1909.. nous sommes en 2011, donc 102 ans d’écoulés…

Quelle différence que ça peut faire ?

Voici quelques statistiques de 1909:

  • La moyenne d’âge des hommes était pas plus de 47 ans.
  • L’essence pour une Ford 1909 nétait vendue qu’en pharmacie
  • Seulement 14% des maisons possédaient une baignoire.
  • Seulement 8% des maisons avaient le téléphone.
  • Il n’y avait que 8,000 automobiles dans le monde entier et seulement 144 miles de route étaient pavées.
  • Dans presque toutes les villes la limite de vitesse était de 10mph.
  • La plus haute structure au monde était la Tour Eiffel.
  • Le salaire moyen aux Etats-Unis était de 0.22 cents l’heure.
  • Le salaire moyen des travailleurs Américains était entre 200$ et 400$ par année.
  • Un professionnel comptable pouvait gagner 2000$ dans une année, un dentiste environ 2500$, un vétérinaire entre 1500$ et 4000$ et un ingénieur mécanique 5000$.
  • 95% des femmes accouchaient dans leur demeure.
  • 90% des médecins n’avaient pas déducation collégiale. Ils avaient plutôt fréquenté, ce quon appelait, une école médicale condamnée par les médias du temps et les gouvernements comme étant sous standardisée.
  • Le sucre se vendait à 0.04 cents la livre.
  • On obtenait une douzaine d’œufs pour 0.14 cents.
  • La livre de café était à 0.15 cents.
  • La plupart des femmes se lavaient les cheveux qu’une fois par mois, et elles utilisaient soit du Borax ou du jaune dœuf comme shampoing.
  • Le Canada a passé une loi défendant à toutes personnes pauvres dentrer au pays.
  • Les cinq principales causes de décès étaient : La pneumonie ou influenza, la tuberculose, la diarrhée, maladie du cœur et attaque cardiaque.
  • Le drapeau Américain navait que 45 étoiles. (45 États).
  • En 1909, il ny avait que 30 résidants à  Las Vegas au Nevada (U.S.A.).
  • Les mots croisés, les cannettes de bière et le thé froid n’avaient pas encore été inventés.
  • Il n’y avait pas de fêtes des mères et fêtes des pères.
  • Deux adultes sur dix ne savaient ni lire ni écrire.
  • Seulement 6% de tous les Américains avaient obtenu leur diplôme de secondaire.
  • La marijuana, l’héroïne et la morphine étaient vendues à la pharmacie du coin comme médicaments.
  • En 1909, les pharmaciens nous disaient que l’héroïne, nettoyait la complexion, donnait de l’énergie au cerveau, activait et régulait l’estomac et les intestines et qu’enfin cétait lange gardien de la santé. Belle publicité hein !
  • 18% des domiciles avaient au moins un ou une domestique ou servante à plein temps.
  • En 1909, il y eu 230 meurtres rapportés dans tous les U.S.A…
  • 95% des taxes que nous payons aujourdhui n’existaient pas en 1909.

Le TOP 5- Conseils pour mieux étudier

Beaucoup de personnes m’ont demandé le top 5 des meilleurs conseils pour mieux étudier.  Les voici en ordre d’importance :

  1. Trouvez votre style d’apprentissage cognitif (chapitre 1 de mon livre sur l’étude).
  2. La lecture rapide (cliquez sur le lien suivant pour mon cours de formation sur la lecture rapide)
  3. Le MindMapping (cliquez sur le lien suivant pour acceder à mon nouveau programme avec l’artiste Paul Telling)
  4. La prise de notes exponentielle (Chapitre 6 de mon livre sur l’étude “Comment écrire et retenir  tout ce que dit le professeur!)
  5. Lisez avant d’aller en classe  (tel qu’expliqué dans mon programme video d’apprentissage rapide)

Je vous recommande d’acquérir ces compétences selon l’ordre de priorité ci-haut, de sorte que quand vous commencerez à marcher, vous serez en mesure de courir quand vous arriverez au conseil no. 5.

Obtenir de bonnes notes n’est pas si difficile, en fait, c’est assez facile – surtout quand vous savez quoi faire et comment le faire.

ETUDIANTS: Ne soyez pas TWIT!

Oui, vous avez bien compris, ne soyez pas twit! Twitter, Facebook, LinkedIn, MySpace… Ils sont tous supers mais il ne faut pas non plus perdre son temps à surfer et jouer sur le net parce que la vie est faite pour être vécue dans UN MONDE RÉEL.  Vos notes scolaires sont déterminées EN CLASSE.

Étudiant et media (sur)utilisés

Les différentes formes de medias influencent les enfants d’aujourd’hui et ont un impact sur leurs notes – mais pas dans le bon sens. Si le matériel d’étude était aussi accrocheur que Facebook, Twitter et autres plateformes de médias sociaux, il y aurait beaucoup plus de notes « A » – mais ce n’est pas le cas.

L’Université de l’Ohio a mené une étude dans laquelle les chercheurs démontrent que les élèves d’un collège qui utilisent Facebook passent moins de temps à étudier et obtiennent des notes inférieures à ceux qui ne perdent pas leur temps à « poker et `chatter » avec leurs amis sur le net.

Pas surprenant qu’on l’appelle le NOTworking social

Plus inquiétant, c’est la conclusion d’une étude réalisée par le Straits Times qui conclut  que ceux qui ont une dépendance aux jeux en ligne performent généralement moins bien à l’école que ceux qui ne le sont pas. En fait, 14% des accros aux jeux obtiennent des Cs ou pire tandis que seulement 6% de leurs homologues qui ne sont pas accros obtiennent des notes supérieures. [1]

Alors qu’il serait facile de blâmer l’engouement pour les réseaux sociaux comme Facebook pour les piètres performances des élèves, il faut tout même avouer que les différentes formes de distractions des études ne sont pas nouvelles. Les étudiants déterminés à ignorer leurs responsabilités n’ont pas besoin de Facebook ou Twitter pour produire une faible performance, ces plates-formes leur fournissent une excuse facile.

Le multitâche mène aux B, C et D.

Un rapport de Fox News mentionne que ce problème pourrait être lié à l’attention partielle continue, qui est l’état dans lequel vous faites plusieurs choses en même temps tout en étant  motivé par le désir de ne rien manquer. Des études ne cessent de démontrer que ceux qui font du multitâche accomplissent moins bien chacune de leur tâche. Si le multitâche des étudiants inclut l’interaction avec Facebook pendant qu’ils étudient, on peut supposer que leur mémoire et leur concentration seront affectées.  [2]

Au cas où vous croiriez que je suis contre le réseautage social, c’est faux.  En fait, au Royaume Uni, certains adoptent une approche différente face à ces récentes sensations.  Les programmes scolaires ont été modifiés pour inclure l’enseignement de Twitter et Wikipedia.  Même si certaines traditionnelles persisteront, l’élève devrait  savoir comment utiliser et manipuler les différentes sources d’informations et les différentes formes de communication. [3] Soyons réalistes, tant qu’à le faire, autant le faire de manière efficace!

Si une université venait à implanter un cours de Facebook 101, je m’demande ce que les devoirs aurait l’air? Comment pourriez-vous obtenir un A+ si vous êtes sur Facebook 24 heures sur 24, 7 jour sur 7 ?!?!

Voilà une énigme et un dilemme emballés dans un paradoxe, n’est-ce pas?

Hmmmmm…. C’est un twittez-y bien!

1. http://www.straitstimes.com/BreakingNews/Singapore/Story/STIStory_460196.html?vgnmr=1

2. http://www.readwriteweb.com/archives/fox_news_says_facebook_will_ruin_your_grades.php

3. http://www.guardian.co.uk/education/2009/mar/25/primary-schools-twitter-curriculum




Buy Now