Lecture sur iPad

Lecture Rapide, Lire Plus Vite, Application iPad, App iPad

Avez vous des difficultés dans vos cours de français?

Si vous avez des difficultés dans vous cours de français, voici des phrases, pourtant bien “françaises” qui pourraient curieusement vous causer des soucis…

  • Les poules du couvent couvent.
  • Mes fils ont cassé mes fils.
  • Il est de l’est.
  • Cet homme est fier; Peut-on s’y fier ?
  • Nous éditions de belles éditions.
  • Je suis content qu’ils nous content cette histoire.
  • Il convient qu’ils convient leurs amis.
  • Ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses.Prononciation Francais
  • Ces dames se parent de fleurs pour leurs parents.
  • Ils expédient leurs lettres; c’est un bon expédient.
  • Nos intentions c’est que nous intentions un procès.
  • Ils négligent leur devoir; moi, je suis moins négligent.
  • Nous objections beaucoup de choses à vos objections.
  • Ils résident à Paris chez le résident d’une ambassade étrangère.
  • Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent plat.
  • Les poissons affluent d’un affluent de la rivière.

Vos professeurs sont ils inspirants?

L’enseignant médiocre récite.

Le bon enseignant explique.

L’enseignant supérieur démontre.

L’excellent enseignant inspire.

- William A. Ward

Partagez avec nous une histoire inspirante d’un de vos enseignant(e)s préféré(e)s en inscrivant un commentaire ci-dessous.

Les nouvelles technologies : Pour ou contre?

J’entends encore la voix de mon père me dire des choses comme ça …

Même si j’adopte les nouvelles technologies, il y a toujours des compromis à faire.

Un de mes clients a embauché une stagiaire provenant de l’une des meilleures universités. Malgré ça, elle n’est pas en mesure de relever le défi – et l’une des principales raisons est qu’elle est constamment en train de texter sur son téléphone.

Elle ne peut pas se concentrer et ne peut rien faire avec precision.  Pourtant, je vous rappelle qu’elle fait partie de l’élite.

Qu’est-ce que cela signifie pour le commun des mortels?!?!

C’est triste parce que les coûts seront très, très élevés et ceux et celles qui font partie du “commun des mortels”  n’auront pas les compétences nécessaires pour faire face à la réalité bien présente dans le monde de l’internet.

L’internet n’est pas un endroit pour vivre et travailler – c’est simplement un outil pour faire tout le reste plus rapidement, plus efficacement.

La génération qui est perdue dans le cyberespace connaîtra son jour du jugement et le retour à la terre sera évidemment dramatique et dur.

Voilà ce qui vous guette si vous n’êtes pas guidé par des parents sensibles et des amis qui ont une bonne influence.

Le système d’éducation et les enfants

De nos jours, le système d’éducation a de moins en moins d’influence sur les enfants.  L’infiltration des technologies (Google) et des outils de communication (téléphones intelligents et Facebook) sont en train de détruire les barrières traditionnelles à l’école (discipline) et dans le ‘monde extérieur’.  Quand j’allais à l’école, j’étudiais et je “me concentrais”.

Je ne dis pas que les progrès technologiques ne sont pas une bonne chose, seulement que les étudiants sont incapables de les gérer (tout comme leurs parents) et tant qu’un équilibre optimal ne sera pas ré-établi, les étudiants continueront à sous-estimer leurs conséquences.

C’est l’une des générations les plus troublées et malheureusement, ils en subiront les effets pour le restant de leur vie – je sais que c’est un triste pronostic, mais tout comme la guerre et les générations de l’époque de la Grande Dépression, ils l’emporteront avec eux dans leur tombe.

Bien sûr, ça n’a pas que du mauvais – ce n’est tout simplement pas mieux que les générations précédentes.

Le bon côté est qu’une fois que ça passera, et ça arrivera – les choses iront mieux, beaucoup mieux.  Mais pas assez rapidement pour ‘cette génération’.

Si on fait une analogie plus «visuelle», on remarque l’augmentation de l’obésité – ses effets sont permanents sur cette cohorte générationnelle – même s’il y en a au sein du groupe qui peuvent devenir en santé et en forme – la plupart ne le seront pas.

Les gouvernements doivent en gérer les effets sur ce groupe générationnel – et non pour chaque individu.  C’est pourquoi leurs problèmes sont si compliqués et dans le cas de l’obésité, les effets sont/seronts coûteux (santé).

La grande nouvelle, c’est qu’il y a TOUJOURS DE L’ESPOIR pour cet enfant spécial qui provient d’un environnement fécond et qui pourra renverser la tendance et apprendre les compétences pour y arriver – en dépit de la chance.

De mon côté, je tenterai d’essayer de contrer ces forces du mieux que je peux avec mes étudiants des programmes d’apprentissage accéléré et de lecture rapide – en leur enseignant une approche holistique basée sur les fondements traditionnels des principes du « savoir comment étudier » qui fonctionnent avec les étudiants de tous âges.

Cartes mémoire (apprentissage) pour les étudiants

Je ne sais pas si vous avez déjà utilisé des cartes mémoire pour apprendre quelque chose de nouveau, mais elles sont un moyen rapide et facile de tester votre mémoire.  De nos jours, avec l’Internet, il y a des douzaines de sites de cartes mémoire (flash cards), mais celui-ci semble un bon point de depart pour commencer.  Ça s’appelle Quizlet (en anglais par contre).

Jetez-y un coup d’oeil et rappelez-vous – obtenir les meilleures notes ne veut pas nécessairement dire étudier plus ou plus fort, mais plutôt mieux et de manière intelligente.

C’est le but de ce blogue.

Lorsque vous faites la découverte d’un outil comme celui-ci, n’hésitez pas à le partager avec nos lecteurs et nos abonnés.

Effort vs Performance

“Les étudiants qui obtiennent des “A” savent qu’ils sont évalués sur leur performance.

Les étudiants qui obtiennent des “C” pensent qu’ils sont évalués sur leur effort.”

- Dr Marc Dussault

Des trucs pour étudier les maths et l’anglais

Voici 2 autres questions de la part d’un étudiant.   L’une des réponses pourrait vous surprendre.

Des étudiants de tous âges des 4 coins du monde nous envoient des emails, des témoignages et des histoires qui reflètent l’attrait général pour mon livre sur l’étude, l’apprentissage accéléré et la lecture rapide.

Allo Marc!

J’ai 16 ans et j’habite en Norvège.  J’ai quelques questions pour vous et j’espère que vous pourrez y répondre.

Il y a 2 choses qui m’embêtent beaucoup.

1) Comment puis-je devenir meilleur en math?

Parfois, ça va bien dans cette matière.  D’autres fois, c’est tout le contraire!  Il y a des hauts et des bas.  Bizarre!  Parfois, je peux comprendre très bien un aspect de la matière et répondre à toutes les questions difficiles, et le jour d’après, je me surprends à échouer en répondant aux mêmes questions dans un examen.  Ça me met dans l’embarras.  J’irai bientôt au collège et je suis inquiet par rapport à ce problème.

2) La 2e question est comment pourrais-je m’améliorer en anglais?   Je voudrais parler l’anglais couramment.  Je veux dire que je voudrais apprendre l’anglais à un niveau avancé si vous voyez ce que je veux dire.  J’ai l’intention d’aller étudier ailleurs dans le monde quand je serai plus âgé et pour ce faire, je dois améliorer mon anglais.

J’espère que vous pourrez m’aider…

MERCI

Afraseyab

Comment vous améliorer en maths

Sans connaître vos résultats en maths, je devine que vous les apprenez par cœur sans toutefois comprendre les principes de base.

La façon la plus rapide et la plus rapide de vérifier si c’est le cas est de vous trouver un ami qui est moins bon que vous en math et de lui enseigner les maths que vous croyez comprendre.  S’il comprend ce que vous lui enseignez, alors c’est autre chose.  Sinon, vous réaliserez rapidement que vous ne savez pas ce que vous savez pas!

Comment améliorer votre anglais

Ce que la plupart d’entre vous ne savez pas, c’est que le français est ma langue première, ma langue maternelle.  J’ai commencé à apprendre l’anglais quand j’avais 7 ans, quand ma famille est déménagée de Montreal, Quebec, Canada, en Jamaique.  Je n’avais pas le choix, je devais apprendre l’anglais « instantanément » – il n’y avait pas d’école français en Jamaique.

C’est la période où j’ai fait un pacte avec ma sœur et mon frère – de ne JAMAIS leur parler français, seulement à mes parents (qui sont, eux, bilingues).  A ce jour, à 40 ans et plus, on ne se parle toujours pas en français entre nous, seulement à nos parents.  Et c’est le cas quand il n’y a que des membres de notre famille dans la même pièce.

Ça prend de la discipline, mais ça marche.  Vous n’êtes probablement pas en mesure de le faire avec votre famille, mais vous pourriez vous trouver un ami et conclure le même pacte.  LA CLÉ EST DE NE PAS ROMPRE CE PACTE.  Vous devez trouver les mots et ne pas parler votre langue maternelle.

Une autre façon est d’utiliser un correcteur d’orthographe qui corrigera votre grammaire et vos fautes.  Exemple, I prend toujours une majuscule, jamais une minuscule (i)…

Quand vous serez plus âgé, vous pourriez vouloir apprendre d’AUTRES langues puisqu’il a été démontré que quand vous être multilingue, c’est plus facile d’apprendre d’autres langues. C’est toujours la deuxième langue la plus difficile

3 dernières suggestions pour améliorer votre anglais

  1. Vous devriez tenter de louer des films anglais avec sous-titres.  Ils sont plus difficiles à trouver de nos jours mais ce serait idéal dans un premier temps.
  2. Vous devriez lire le maximum de livres en anglais- surtout des romans de fictions, puisqu’ils sont plus faciles à lire et à comprendre.  Si j’étais vous, j’arrêterais tout de suite de lire des romans dans votre langue.  A votre âge, vous le faites déjà assez à l’école.
  3. Prenez un cours de lecture rapide.  En faisant de la lecture rapide, vous allez acquérir un vocabulaire beaucoup plus large et en ne vocalisant PAS les mots, vous allez commencer à PENSER en anglais au lieu de traduire les mots et ENSUITE essayer de les dire. Vous ne pouvez pas être à l’aise dans une langue si vous essayez de la traduire tout en parlant. Cela prend du temps et la lecture rapide contribue à REDUIRE ce temps de façon graduelle.

Comment réussir votre prochain examen

Le meilleur moyen de maîtriser une matière, c’est de la pratiquer, mais encore faut-il pratiquer dans le bon contexte et dans le bon environnement.

Passer une à deux heures sur un problème la semaine avant un examen qui ne vous alloue que 20 à 30 minutes pour le résoudre, ça ne vous aidera pas à enrayer le stress relié à l’examen. – en fait ça contribuera certainement A L’AUGMENTER !

Je sais que c’est difficile à faire, mais vous devez DÉBUTER votre préparation plus tôt que vous ne le croyez.  Ce que je vous suggère, c’est que dans la semaine où le cours a lieu, vous soyez à la recherche du contenu de l’examen.  Je suis très sérieux.

Avec le contenu complet d’un examen final (vous pouvez demander des copies d’examens antérieurs – généralement disponibles à la bibliothèque ou en ligne), vous serez en mesure de savoir ce que vous comprenez mais plus important, ce qu’il vous reste à apprendre et à maîtriser avant l’examen.

Les stress d’examens sont reliés à l’incertitude – le facteur « je ne sais pas » ce qu’il y aura dans l’examen plutôt que la difficulté qui est associée aux questions.

Une fois que vous l’aurez figuré, vous pourrez mieux gérer la situation.

Autrement, vous continuerez à avoir la PEUR comme meilleur ennemi et ça c’est vraiment pas l’fun !

“Allô Prof” s’attaque au décrochage

Au Québec, l’organisme Allô Prof a pour mission de contrer le décrochage scolaire et de motiver les élèves du primaire et du secondaire en offrant des services gratuits d’aide aux devoirs.  Tous les services sont offerts par des enseignants qualifiés. Une initiative qui a vu le jour en 1995 et qui, depuis, ne cesse d’encourager les étudiants à surmonter leur difficulté à l’école. En 2011, l’organisme à répondu à 500 000 requêtes!!!

Pour bénéfcier des services offerts sur ce site, rendez-vous à www.alloprof.qc.ca

-      Aide directe en ligne (cyberclasses)
-      Bibliothèque virtuelle
-      Forums
-      Capsules vidéo (youtube)
-      Exercices et jeux

Ce site s’adresse non seulement aux étudiants mais aussi aux parents.

Merci à Andrew Powell pour la référence.

Est-ce que les examens vous font peur?


Si vous avez peur des examens, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Je ne connais personne qui les aime et il y a même des personnes qui deviennent anxieuses quand vient le temps des examens de « mi » et de fin de session.

Si vous avez peur des examens, c’est peut-être que vous n’êtes pas assez préparé – ou encore, vous sentez que vous ne l’êtes pas suffisamment, ni adéquatement!

Nous sommes tous passés par là à un moment donné – on a fait un examen pour lequel on n’avait pas assez étudié. Et assis devant, on s’est même dit “je vais le réussir cet examen”.

Le défi en tant qu’étudiant, c’est de mesurer si notre préparation à un examen est suffisante. Dans mon livre sur l’étude – « Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort », j’explique plusieurs techniques sur la façon d’étudier.

Lorsque vous maîtrisez ces techniques d’étude, vous pouvez facilement et rapidement les appliquer lorsque vous vous préparez aux examens puis quand vous passez des examens.

Se préparer à un examen, ce n’est PAS la même chose que passer un examen. Dans mon livre sur l’étude, je mets l’accent sur les stratégies d’étude pour se préparer aux examens, de façon à réduire considérablement le stress et l’anxiété reliés à ceux-ci.

Obtenez Les Meilleures Notes

Les parents, aidez vos enfants à obtenir de meilleures notes

Tel que mentionné dans mon livre d’étude, une de mes forces est d’identifier le style d’apprentissage d’un élève pour lui montrer comment apprendre. Si vous ne savez pas ce que sont les styles d’apprentissage, il suffit de répondre à ces questions:

  • Etes-vous frustré des faibles résultats scolaires de votre enfant ou de son manque de motivation?
  • Est-ce votre vie familiale est stressante en raison des soucis causés par les devoirs et les mauvais bulletins?
  • Avez-vous essayé absolument tout pour aider votre enfant à obtenir de meilleurs résultats scolaires?
  • Avez-vous un enfant brillant qui semble connaître la matière mais qui oublie tout quand vient le temps des examens?
  • Etes-vous vraiment sérieux quand vous affirmez avoir essayé quelque chose de différent pour aider votre enfant à avoir du succès?

Trucs d'etude, Meilleures Notes, ExamenSi vous avez répondu “OUI!”, poursuivez votre lecture pour découvrir comment vous pouvez aider votre enfant à augmenter ses notes, juste à temps pour le prochain bulletin.

Je peux vous assurer que votre situation n’est pas unique. Ce que vous devez aussi savoir, c’est que la situation de votre enfant n’est pas désespérée non plus.

Le problème c’est que les enfants qui souffrent de difficultés d’apprentissage ont été associés avec les 4 plus grands mythes recus d’enseignants bien intentionnés, de parents et même certaines autorités en enseignements.

Voici les 4 plus grands mythes au sujet de l’apprentissage qui ne donneront jamais les résultats que vous souhaitez:

  1. La première est que vous devez apprendre à votre enfant la façon d’apprendre, telle qu’apprise a l’école, parce que les écoles qui enseignent ce style d’apprentissage aux enfants obtiennent de meilleurs résultats. (cette déclaration est trompeuse déclare un récent article dans le Washington Post qui explique qu’enseigner de la même manière a différents types d’intelligence ne fonctionne pas vraiment dans la réalité.  Je vous reviens là-dessus plus tard.
  2. La seconde est que les enfants ayant de faibles résultats scolaires sont paresseux et non motivés et ne sont pas capables de  réussir  leurs examens.
  3. Le troisième est les enfants qui ne peuvent pas rester en place et être attentionnés sont plus susceptibles d’avoir des troubles de l’attention d’un certain type. Le TDA ou TDAH sont parfois des sortes de déguisement et on peut croire à tort que ces enfants en soient atteints.
  4. Le quatrième est que certains enfants qui ont de la difficulté à l’école n’aiment tout simplement pas lire ou faire des mathématiques, etc. (C’est l’un des pires mythes. Ce n’est que lorsque les enfants échouent à répétition qu’ils ne veulent plus lire ou faire leurs devoirs).

La vérité est que les enfants aiment apprendre quand ils ont du  succès.

Mais parfois, ils ne savent pas comment “gagner la partie a l’ école” parce que personne n’a pris le temps de leur montrer «comment apprendre».

Pensez-y. Chaque jour, votre enfant reçoit des devoirs et des leçons.  C’est comme un entraîneur de baseball qui donne aux joueurs un test écrit pour voir si il ou elle peut faire partie de l’équipe. Personne ne montre à votre enfant «comment apprendre». Vous ne pouvez pas dire à un enfant, «apprend ca pour le prochain examen”, puis s’il ne réussit pas bien, le blâmer par la suite.

Etes-vous d’accord avec le fait qu’il est fou de penser que vous obtiendrez des résultats différents si vous continuez à faire la même chose encore et encore?

C’est pourquoi vous devez faire quelque chose de différent … C’est là que cette trousse d’outils d’apprentissage entre en jeu.

Cliques sur l’hyperlien pour aider votre enfant a obtenir de meilleures notes à l’école.

LE PETIT ROBERT (2012) NOUVEAU EST ARRIVÉ …

Dictionnaire, Trucs EtudesAux amateurs ou amoureux de la langue française!
Être au bout du rouleau : Situation très  peu confortable, surtout quand on est aux  toilettes.

Facebook : Le seul  endroit où tu parles à un mur sans être ridicule.

GPS  : Seule femme que les hommes écoutent pour trouver leur chemin.

Autobus : Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on  est assis dedans.

Taser : Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et  la jeunesse.

Mozart : Célèbre compositeur que l’on écoute le plus souvent dans les pizzerias car  on sent bien que mozzarella.

Sudoku : Qui a le Sudoku a le nord en face.

Porte-clefs : Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d’un coup au  lieu de les perdre une par une.

État : Système mafieux le mieux organisé de tous les temps.

Cravate : Accessoire servant à indiquer la direction du cerveau de  l’homme.

Carla  Bruni : Blanche-neige moderne ayant eu une préférence pour un des sept  nains : Grincheux.

Maison Blanche : Actuellement Barack noire.

Voiture : Invention ingénieuse, permettant d’avoir 110 chevaux dans le moteur et un  âne au volant.

Parents : Deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler pour ensuite te  dire de t’asseoir et de fermer ta gueule.

Orteil : Appendice servant a détecter les coins de portes.

Égalité des sexes : Nouveau concept créé par les hommes pour ne plus payer le  restaurant.

Monter un  meuble Ikea : Expression moderne signifiant “passer un week:end de  merde.

Des problèmes de concentration quand vous étudiez?

Si vous essayez d’étudier à la dernière minute pour un examen ou que vous tentez de faire un rush d’études ou de révision de beaucoup de notes de cours dans un court laps de temps et que vous manquez de concentration, vous aurez envie de regarder par la fenêtre ou – encore mieux, d’aller prendre une marche.

Sérieusement, s’il y a des arbres dehors, ça pourrait justement vous aider à restaurer votre attention.

Selon le ART (Attention Restoration Theory), les gens ont plus de facilité à se concentrer après avoir passé du temps dans la nature, ou même en regardant des images de la nature.  Les milieux naturels regorgent de «doux attraits” qui aident les personnes à réfléchir et à porter attention, sans effort, sur des tableaux de la nature, comme les nuages ​​se déplaçant dans le ciel, le bruissement des feuilles dans la brise ou le clapotis de l’eau sur des roches dans un ruisseau.  Cette théorie a été développée par Rachel et Stephen Kaplan dans les années 80 dans leur livre (en anglais) The Experience of Nature: A Psychological Perspective et depuis, d’innombrables recherches médicales confirment cette théorie qui permet de restaurer l’attention et de l’apaiser.

Si vous n’avez pas un accès direct à la nature, les chercheurs s’entendent pour dire que REGARDER UN VIDEO sur la nature serait la deuxième meilleure option comme celui ci-dessous.

J’ai fait une recherche rapide sur YouTube et j’ai trouvé ce video –  je suis sûr que certains d’entre vous pourraient en trouver un meilleur que nous pourrions partager… Vous n’avez qu’à m’envoyer le lien URL de YouTube avec un commentaire et je publierai les meilleurs.

La clé est de vous imprégner visuellement de cette expérience…

Vous avez seulement besoin de quelques minutes d’attention bien involontaire, puis retournez à votre tâche et concentrez-vous pleinement.

Les maths, ça ne s’étudie pas, ça se pratique!

Récemment, Maureen m’a fait parvenir ce qui suit:

Bonjour Dr. Marc,
Je suis tombé par hasard sur votre site internet parce que nous travailleront bientôt sur notre thèse et notre sujet concerne les façons d’améliorer notre mémoire. Par contre, quand je lis les commentaires sur votre blogue, je vois qu’étudier peut-être facile, mais chacun à sa manière… Le problème, c’est que j’adore lire des livres et je peux lire un livre de 128 pages en 2 hres, sans distraction. Comment faire pour m’intéresser à d’autres sujets qui ne requièrent pas de lecture?

J’ai de la difficulté à étudier les maths et à les mémoriser.
Maureen M.

MathématiquesTout d’abord, la résolution de problèmes avec des matières comme les maths, la chimie ou la physique exige de la PRATIQUE bien plus que de la LECTURE.

Ça pourrait vous aider de lire sur les mathématiciens pour vous imprégner de la beauté, de l’élégance et de la merveille qu’est la science, mais vous ne pouvez pas éviter de PRATIQUER les mathématiques, la chimie ou la physique sans faire de la résolution de problèmes.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner se trouve dans mon livre sur l’étude qui vous montrera COMMENT apprendre pour ensuite l’appliquer aux maths et aux autres matières.

Une façon d’obtenir de meilleures notes en mathématiques et en résolution de problèmes est d’étudier avec un groupe où chacun des membres travaille sur une portion ou une façon différente pour résoudre un problème, puis ensuite, chacun partage sa méthode avec le groupe. De cette façon, vous pouvez apprendre plus rapidement. Idéalement, vous créez un Groupe d’étude MasterMind.

Mon guide d’étude sur votre iPad!

Meilleures Notes, Application Etudiant iPadPour répondre à quelques questions récentes concernant mon livre sur l’étude – oui, il est 100% compatible au iPad et iPad 2.

Cliquez sur l’image pour obtenir votre copie dès maintenant – vous ne recevrez pas seulement le guide, mais aussi des bonus fantastiques!

Frustré de l’école?

Frustration a l'ecole, Stress, Meilleures NotesUne des ironies dans ce monde est que dans les pays sous-développés, les jeunes rêvent d’aller  à l’école – dans certains cas, c’est littéralement vrai. Je ne veux pas tomber dans le discours politique car ce n’est pas le but de ce que blog, d’autant plus qu’il y a d’autres personnes meilleures que moi pour faire la promotion de ce programme.

Par contre, je peux changer la vie d’un étudiant(e), un(e) à la fois.

Si vous êtes frustrés de l’école, posez-vous la question, pourquoi ?

Répondez à la question honnêtement. Est-ce parce que vous être paresseux ?

Fatigué ? Vous avez peur (vous êtes victime d’intimidation) ?

Vous ne performez pas aussi bien que vous le souhaitez ?

Vous ne faites pas partie d’une gang ou d’un groupe populaire ?

Posez-vous la question jusqu’à ce que vous TROUVIEZ LA VRAIE RAISON.

Quand vous aurez trouvé la RAISON, vous devrez y faire face

Réglez la question car c’est ce qui vous empêche d’obtenir les résultats que vous voulez et dont vous rêvez.

Nous sommes des RAISONS ou nous sommes les RÉSULTATS

C’est aussi simple que ça.

C’est aussi compliqué que ça.

Compliqué, parce que si vous n’êtes pas honnête avec vous-même, vous ne pourrez jamais passer par-dessus l’obstacle no. 1 dans votre chemin de vie.  Ça signifie que vous n’atteindrez jamais votre ultime destinée.

La plupart ne s’arrêteront pas pour y penser, mais bon, encore là, la plupart des gens (8 sur 10) finissent leur vie adulte malheureux et ont des regrets.

Des regrets qui remontent à leurs jours à l’école quand ils savaient pertinemment qu’ils auraient pu changer le cours de leur vie pour toujours.

S’ils avaient su à l’époque ce qu’ils savent maintenant.

Et bien devinez quoi ?

C’est maintenant que vous êtes jeune et c’est maintenant que vous pouvez changer les choses.

Faites-le et je vous garantis que dans 20 ans, vous vous souviendrez de ce blogue quand quelqu’un vous racontera ses regrets et qu’il vous dira qu’il est malheureux.  Vous réaliserez alors que l’effort que vous avez fait…MAINTENANT compte.

Eux non !

Ne devenez pas cette personne – j’en connais beaucoup comme eux.

Des vies perdues et ruinées par un manque de discipline, d’estime et de confiance en soi.

Mais aussi par pure paresse et manque de vouloir.

Vous pouvez réaliser TOUT CE QUE VOULEZ dans votre vie (ou à l’école), il faut juste que vous le vouliez VRAIMENT et que vous fassiez tout ce qu’il faut pour y arriver.

Je le sais –

  • J’ai 5 diplômes universitaires, incluant un BAC en génie, MBA, Droit et un Doctorat.
  • Je peux compléter le cube rubik en moins de 4 minutes
  • Je suis classé parmi les 20 meilleurs joueurs de squash au monde
  • Je parle couramment 2 langues et je peux parler et comprendre une troisième.
  • J’ai pris ma retraite à 42 ans
  • J’ai voyagé dans 36 pays
  • J’ai eu 6 BMWs dont 2 convertibles
  • Je suis en couple depuis 27 ans
  • Je n’ai jamais été malade depuis 20 ans
  • Je peux lire 1800 mots à la minutes

Je ne suis pas « superman », je pratique juste les meilleures stratégies mais encore plus important, j’ai la passion et je fais en sorte que les choses arrivent.

Difficile à lire = facile à s’en rappeler

Lecture Rapide, Meilleures Notes, Guide d'etudeIl y a un paradoxe en enseignement du fait que si l’information est présentée d’une manière qui semble facile à apprendre, et bien souvent c’est l’inverse  qui se produit.

En realité, rendre quelque chose difficile à lire veut dire que vous avez de bonnes chances de vous en rappeler!

Une recherche effectuée par Daniel Oppenheimer, un psychologue de l’University de Princeton, et ses collègues,et, en voie d’être publiée dans le magazine  « Cognition », suggère une idée simple, rendre le texte véhiculant l’information, plus difficile à lire.

Le Dr. Oppenheimer a recruté 28 volontaires agés entre 18 et 40 ans et leur a demandé d’apprendre, à partir de descriptions écrites, trois espèces d’extraterrestre, chacun ayant sept caractéristiques.  Cette tâche devrait être similaire à l’apprentissage sur les espèces animales dans une leçon de biologie. Il a remplacé les espèces réelles par des « aliens » afin elles d’être certain que les participants ne puissent pas s’appuyer sur les connaissances antérieures.

La moitié des volontaires ont reçu les informations avec des polices de caractères difficiles à lire (Comic Sans MS avec une trame de gris à 75% en 12 points et Bodoni MT 12 points avec une trame de gris à 75%).  L’autre moitié avait les informations en Arial 16 points, 100% noir.  Les tests démontrent d’ailleurs que la police Arial est la plus facile à lire.

Les participants ont eu 90 secondes pour mémoriser les informations dans les listes. On les a ensuite distrait avec des tâches non reliées au sujet pendant un quart d’heure, avant qu’on leur pose des questions sur les extraterrestres, comme «Quel est le régime de Pangerish?” Et “Quelle couleur sont les yeux de Norgletti. Ceux qui ont lu avec la police Arial ont obtenu les bonnes réponses  72,8% du temps, en moyenne. Ceux qui ont été forcés de lire les polices plus difficile ont répondu correctement 86,5% du temps.

La question demeure, est-ce que ces résultats obtenus dans un environnement contrôlé en laboratoire sont les mêmes que dans un environnement plus turbulent en classe ?

Oui !

Quand les chercheurs ont demandé aux professeurs d’utiliser la même technique dans des classes de chimie, physique, anglais et histoire, ils ont obtenu les mêmes résultats.

La morale de cette histoire, c’est de publier des livres avec des polices plus difficiles à lire, et non le contraire.

La meilleure façon d’étudier pour votre test SAT, LSAT ou GMAT

Voici les meilleurs conseils que je puisse vous donner si vous étudiez pour vos tests d’entrée SAT, LSAT ou GMAT, .

Étape #1: Achetez tout le matériel de préparation du service de tests standardisés d’origine ou de l’organisation en question.  Ils veulent que vous réussissiez et ils seront francs avec vous. Lisez tout et suivez les recommandations. Ce sont eux qui ont créé le test qui l’administrent. Ils n’ont pas de trucs cachés dans leurs sacs. Ils doivent suivre des protocoles stricts et des procédures.

Étape #2 Achetez seulement un programme de préparation d’une source que vous connaissez qui l’a utilisé avec succès. Malheureusement, un grand nombre de compagnies s’attaquent à votre vulnérabilité pour vous exploiter à leurs dépens. Tout d’abord avec un programme pré-défini, PUIS avec un programme de mentorat individuel à un coût exorbitant. Bien honnêtement, si vous avez besoin d’un mentor pour votre test, vous avez un gros problème ….

Étape #3: C’est le plus important. SIMULEZ le test aussi souvent que possible.  Tous ces tests ont des contraintes de temps et la clé du succès est de les pratiquer encore et encore et encore, de sorte que quand viendra le temps de passer le vrai test, vous connaîtrez le PROCESSUS sur le bout des doigts. C’est ce que j’ai fait pour me classer dans le top percentiles des tests GMAT et LSAT, avec MOINS de stress et de meilleurs résultats que mes camarades de classe. Le succès repose sur la préparation et la pratique. Au minimum, vous devriez simuler le test 3 fois.

Idéalement, vous allez à la salle d’examen (ou dans une salle semblable) pour vraiment vous mettre dans l’ambiance. Oui, comme on peut s’y attendre, c’est ce que j’ai fait. Je l’ai fait le soir, quand les classes étaient disponibles, sans interruption. Je pense que j’ai simulé les tests 4 ou 5 fois (à raison de 3 heures / test. – c’est un GROS engagement, mais continuez à lire pourquoi le retour sur l’investissement pourrait être plus grand que vous ne le pensez!)

Lorsque je suggère la simulation, je veux dire LE FAIRE RÉELLEMENT, POUR VRAI.  Commencez et arrêtez  à l’heure.  Corrigez-vous et déterminez où vous avez perdu du temps et ce que vous devez améliorer, tel qu’expliqué dans mon livre sur l’étude. Ce n’est qu’une TÂCHE que vous voulez PERFECTIONNER.

La raison derrière la standardisation des tests est importante –  ça peut faire la différence entre être admis ou non dans l’école que vous aurez choisie. (Lorsque j’ai été sélectionné dans le top percentiles, j’ai reçu des invitations pour appliquer dans de grandes écoles… Imaginez si les écoles vous pourchassent. Si vous ne le saviez pas, les meilleures écoles ont accès aux meilleurs étudiants et tentent de les séduire …!

Voilà pourquoi c’est important!




Buy Now