Est-ce qu’étudier sous pression à la dernière minute fonctionne?

Le bachotage, oubliez ça! Le temps peut facilement vous rattraper quand vous essayez de vous bourrer le crâne à la dernière minute. Plusieurs personnes attendent à la toute dernière minute et essaient d’absorber toute la matière en seulement quelques heures, à la dernière minute…c’est là le vrai problème-

EST-CE QUE SE BOURRER LE CRÂNE SOUS PRESSION FONCTIONNE VRAIMENT?

Lorsque les personnes se préparent pour un test ou un examen, souvent le bachotage, communément appelé “bourrage de crâne” devient trop souvent une habitude. Plusieurs étudiants ont recours au bachotage pour une multitude de raisons dont, entre autres, pour justifier le fait qu’ils ont des horaires trop chargés…est-ce que j’ai raison?

Dans certains cas, le bachotage peut être risqué, puisqu’il finit par CAUSER DU STRESS INUTILEMENT!

En essayant d’emmagasiner une grande quantité d’information à l’intérieur d’une très courte période de temps, vous faites travailler votre cerveau beaucoup plus lorsque vous étudiez sur une base régulière. Si vous bachotez fréquemment et sur une base régulière, je ne vous apprendrai rien en vous disant que vous courrez des RISQUES sur VOTRE SANTÉ.

j’avais un confrère de classe en ingénierie qui a dû abandonner à cause de problèmes liés au stress des études. Il pensait réellement qu’il pourrait prendre un temps d’arrêt et revenir – mais ça n’a pas fonctionné.

Une fois sorti de l’école, il a fini par se la couler douce et côtoyait des amis moins ambitieux…, vous connaissez la suite.

Vous ne serez pas surprix d’apprendre qu’il n’a jamais remis les pieds au cours d’ingénierie, encore moins à l’université.

Dans la mesure du possible, vous devriez vraiment utiliser d’autres méthodes d’étude – autre que le bachotage.

Vous manquez de ressources pour trouver de bonnes idées?

Considérez mon livre révolutionnaire « Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort ».

Il offre beaucoup de conseils utiles qui ont fait leur preuve, des techniques et des stratégies qui peuvent vous aider à étudier de manière plus efficace et obtenir de meilleures notes.

DONC, EST-CE QUE LE BACHOTAGE A DÉJÀ FONCTIONNÉ?

Si vous êtes en forme, reposé et que vous n’avez pas d’autres sources de stress dans votre vie, votre cerveau peut suivre assez bien avec un peu de bachotage dans les dernières minutes ou heures d’étude avant un examen / test important.

Toutefois, si ça fonctionne, plus souvent qu’autrement, vous vous retrouvez habituellement avec des RÉSULTATS MOYENS, plutôt que LES MEILLEURS RÉSULTATS SCOLAIRES que vous auriez pu obtenir en étudiant de manière plus efficace.

Un des problèmes reliés au bachotage est que vous ne pouvez jamais emmagasiner et maîtriser toute l’information et la relation qu’ont les groupes d’information les uns avec les autres – ces inter-relations sont en général ce que les profs mettent dans leurs examens.

Le fait d’étudier sous pression à la dernière minute peut vous MÊLER, i.e. que parfois, ça peut rendre la matière que vous compreniez déjà encore plus « mêlante » et vous devenez confus face à un trop plein d’information. Vous remarquerez également qu’il est difficile de garder la matière dans votre mémoire à long terme parce que vous êtes FATIGUÉ et FRUSTRÉ.   Donc, en conclusion, SI vous bachotez, assurez-vous au moins d’utiliser mes stratégies pour faire de votre mieux.

Que vous étudiiez au secondaire, au collège ou pour les affaires, si vous recherchez des moyens d’étudier plus efficacement, ça vaut vraiment la peine de consulter mon livre électronique « Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort ».

Toujours plus haut, toujours plus loin!
Marc

P.S.
Si vous avez des expériences personnelles ou des commentaires reliés au bachotage (« cramming »), publiez-les ici sur ce blogue dans la section commentaires.

1 Response to “Est-ce qu’étudier sous pression à la dernière minute fonctionne?”


  • Je me permet de contester cet article. Travailler sous pression CA FONCTIONNE. Je suis actuellement en dernière année de sciences politiques et ai toujours procédé ainsi.La vie d’étudiant ne se résume pas à une feuille de notes au mois de juin. Il faut savoir profiter des plaisirs et des occasions que ce statut nous offre avant de nous engouffrer dans la vie professionnelle. Il faut arrêter de penser qu’il faut absolument la plus grande distinction dans toutes ses années. Ne seront repris sur votre CV que la mention finale de votre diplôme qui est celle obtenue durant les deux années de Master. Efficience plutôt qu’excellence doivent être les maitre mots de votre cycle initial. Dans le monde du travail vous n’aurez pas toujours le temps de viser le long terme, autant s’y habituer. De plus je suis convaincu que le stress dans une certaine mesure dopent les capacités de mémorisation. bien sûr il n’est pas question de mémoriser 1000 pages en une nuit mais un rendement de dix pages/heures est totalement faisable. Que diable vous êtes jeunes, un red bull ou deux et c’est toute une nuit qui s’offre a vous pour emmagasiner la matière, vous aurez ensuite tout le loisir de vous écrouler sur votre lit ou d’aller siroter quelques bières.

Leave a Reply




Buy Now