Archive for the 'Reduire Le Stress' Category

Page 2 of 2

COMMENT ÉTUDIER UN SUJET QUE VOUS DÉTESTEZ

La question du jour nous vient de Joy en Angleterre.  En fait, elle a 2 questions.

Merci Dr. Marc,
Ça semble être un départ positif pour moi, mais j’ai tout de même une question importante.

Je suis présentement dans mon avant-dernière année d’université en Angleterre.  Je me demandais si les conseils dont vous parlez dans votre livre s’adressent seulement aux étudiants des Etats-Unis.  Est-ce qu’ils s’adressent également aux étudiants d’autres pays?

Conseils pour avoir de meilleures notes

Mes stratégies pour obtenir de meilleures notes ont été utilisées par des milliers d’étudiants provenant de 29 pays et le livre a été traduit en 3 langues.  Des étudiants du secondaire, du collège, du lycée, de l’université, aux études supérieures ont mis en pratique mes conseils et techniques avec SUCCES.

Les conseils, outils et techniques que j’y présente fonctionnent pour plusieurs matières : sciences, sciences sociales, ingénierie, droit, médecine, etc.

J’ai également un autre problème que je trouve difficile de régler, c’est l’intérêt d’étudier.  Je pense que j’ai un intérêt parce que je me me convainc que je dois étudier tous les jours, mais aussitôt que j’ouvre mes livres scolaires, je perds tout intérêt immédiatement.  Conséquemment, ça me prend un temps fou pour comprendre quelques lignes sans compter que je peux difficilement me rappeler ce que j’ai étudié.  Je dois avouer que c’est un gros problème pour moi et j’ai toujours été gêné d’en parler.  Je sais que j’ai cette confiance en moi qui me dit que je suis intelligente et que je peux y arriver mais dès que je rencontre un obstacle, je deviens « faible » et j’abandonne.  J’ai peur de subir l’échec et de recommencer un cours si je ne trouve pas de solution rapidement.

J’ai besoin de vos conseils et j’espère vous lire bientôt.

Cordialement,

Joy

Comment étudier un sujet que vous détestez

Il y a 2 problèmes ici – le premier est que vous PENSEZ que le sujet vous intéresse, mais en réalité, ce n’est pas le cas.  Si vous étiez intéressée, vous n’auriez AUCUN PROBLÈME À COMMENCER.  Je vais vous le prouver.

Si vous êtes un collectionneur de timbres et que vous lisez sur le nouveau timbre qui sera émis pour les Jeux Olympiques de Londres, vous n’auriez aucun problème de concentration, de focus et de rétention d’information n’est-ce-pas?

C’est parce que le sujet vous INTÉRESSE.

Le défi que nous avons en tant qu’étudiant est que chaque programme académique comporte des cours que nous n’aimons pas.   Je me souviens d’avoir profondément détesté un cours sur la thermodynamie dans mon programme d’ingénierie, un cours de chimie au Collège et un autre cours sur les statistiques dans mon programme Ph.D.

Mais vous savez quoi?

VOUS N’AVEZ PAS LE CHOIX.  Ça fait partie d’la game et vous devez passer le cours pour obtenir votre diplôme/certificat.

Je vous propose un premier devoir – oubliez ce vieil adage – NE FAITES PAS CE QUE VOUS AIMEZ EN PREMIER – car cette recette vous mènera à des notes désastreuses  – Vous augmenterez vos chances de subir un échec parce que vous passerez plus de temps sur ce que vous aimez et pas assez de temps sur ce que vous n’aimez pas.

Ne faites pas ça!

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. MAIS, si vous commencez par étudier ce que vous détestez, vous sentirez vos épaules plus légères et VOUS NE SEREZ PAS STRESSÉ. On doit tous étudier des matières que nous n’aimons pas – IL LE FAUT.  Nous devons être conscients de certaines choses parce que ça fait partie de l’éducation.

Vous ne pouvez RIEN FAIRE pour y échapper – SAUF vous en débarrasser EN PREMIER ET RAPIDEMENT.

Si vous voulez passer rapidement au travers des matières ennuyantes, mettez la main sur mon programme video de lecture rapide.  De cette façon, vous passerez moins de temps à étudier des sujets que vous détestez.  La LECTURE RAPIDE vous forcera à vous concentrer et en venir à bout rapidement, en une fraction du temps.  Imaginez passer la MOITIÉ du temps à étudier la chimie, la physique, la géographie….Ce serait cool non?

L’estime de soi et la confiance en soi des étudiants

Cela dit, le 2e problème que vous avez se trouve au niveau de votre estime de soi et de votre confiance en vous, un sujet beaucoup plus délicat à traiter.

Je vous suggère d’arrêter de vous mettre de la pression sur les épaules et de vous concentrer sur le fait que quand vous APPRENEZ quelque chose de NOUVEAU, et bien par définition, c’est parce que VOUS NE LE SAVIEZ PAS.

Il faut temps et effort pour apprendre quelque chose de NOUVEAU.

Une des stratégies que j’enseigne, c’est de commencer par le début – par exemple pour le cours de Statistiques, j’ai acheté le Cartoon Guide to Statistics pour apprendre les principes de base d’une façon amusante.  Je l’avais acheté quand j’étais à l’université dans le but de m’aider pour mes cours de MBA et de Ph.D.

Je suis sérieux! j’ai fait la même chose pour d’autres matières également.

La série “for Dummies” est une EXCELLENTE FAÇON DE COMMENCER avec une matière qui vous intimide.

Fondamentalement, nous nous mettons tous de la pression, c’est la nature humaine – mais si vous mettez en pratique les techniques, les trucs et les stratégies décrits dans mon livre “Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort”, vous gagnerez beaucoup d’assurance et d’estime de soi en 2-3 semaines.

Vous y gagnerez encore plus si vous apprenez la lecture rapide.

Bonne chance!

Comment étudier sans stress

Le commentaire d’aujourd’hui peut vous paraître simple, mais il pourrait IMMÉDIATEMENT réduire votre tendance à procrastiner et ainsi réduire le stress et la pression que vous ressentez quand vous étudiez ou QUAND vous devriez étudier et que vous ne le faites pas.

Nous sommes tous un peu procrastinateurs, mais les étudiants qui obtiennent des A le sont moins et conséquemment, ils obtiennent de meilleures notes en y mettant moins d’effort.

L’objet de ce commentaire est une des stratégies qui fait partie de mon livre “Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort“.  Si vous ne l’avez pas encore acheté, n’attendez pas.  Le titre parle de lui-même et pour 27$, c’est une vraie aubaine.

Un truc pour ne plus procrastiner

Si vous ne voulez plus procrastiner, il faut avant tout que vous sachiez POURQUOI vous procrastinez.  Une des raisons majeures est que vous amplifiez automatiquement un problème ou ce que vous avez à faire dans votre liste de ‘TO DO’, sans vraiment comprendre pourquoi.  Vous voyez une montagne là ou il n’y en a pas.

Je vais vous le prouver :

  • Faites une liste de 10 choses que vous devez faire cette semaine et la semaine prochaine dans vos études.
  • Faites une deuxième liste de 10 choses que vous avez faites la semaine dernière dans vos études.

Comparez ces 2 listes.

Je vous garantis que votre liste de TO DO de cette semaine et de la semaine prochaine paraît PLUS LONGUE, PLUS DIFFICILE que votre liste de la semaine dernière.

J’ai raison hein?

Je compare ça à un rétroviseur dans une voiture; vos problèmes et votre liste de TO DO vous apparaissent toujours plus gros qu’en réalité.

Comment régler la question?

Simple.

Décortiquez votre liste de TO DO en sections et sous-sections de manière SIMPLE ET FACILE À “DIGÉRER”…  vous connaissez l’expression “Comment mange-t-on un éléphant?…une bouchée à la fois”.

Je l’explique en plus amples détails dans mon livre, mais pour l’instant, faites une liste comme celle ci-dessous et voyez comment vous vous sentez quand vous faites l’exercice.

  • Etudiez en physique – peut être divisé comme suit :
    • Réorganiser mes rapports de lab, mes notes de classe et autres documents de façon à ce qu’ils soient tous au même endroit
    • Lire les chapitres 16, 17 et 18
    • Surligner les points et extraits importants
    • Faire une recherche sur le sujet du labo de la semaine dernière pour mieux le comprendre en prévision du prochain examen
    • Réviser les questions de l’examen de mi-session de l’année dernière qui portent sur le contenu du cours de façon à ne pas accumuler de leçons avant la mi-session
    • Réécrire mes notes et/ou les ajouter sur mon MindMap
    • Gardez mon espace de travail rangé avec SEULEMENT les cahiers et livres dont j’ai besoin
    • Enlevez les bibelots et les piles de papier inutiles
    • Enligner mes livres dans la bibliothèque ou sur l’étagère pour un look propre
    • Épousseter, nettoyer ou laver mon bureau ou ma table de travail
      • (Note: Avoir un espace de travail propre et rangé est TRÈS IMPORTANT! Habituez-vous à le garder propre, vous vous sentirez plus léger.  Vous voulez d’autres trucs du genre, allez sur le site www.HomeDeclutterAndFun.com!)

Vous voyez ou je veux en venir?

Si vous ne vous débarassez pas de ce problème d’amplitude, vous continuerez à tergiverser et à procrastiner sur ce que vous leçons, devoirs et travaux.

Ne vous attendez pas à obtenir de meilleures notes si vous ne prenez pas les moyens pour y arriver.  En faisant paraître les choses PLUS PETITES, PLUS FACILES ET PLUS RAPIDES à faire, vous en ferez PLUS, et ce en y mettant moins d’effort, mais encore plus important, vous aurez plus confiance en vous et votre niveau de stress diminuera, BEAUCOUP.

Rappelez-vous, c’est vous qui tenez la loupe!

Est-ce qu’étudier sous pression à la dernière minute fonctionne?

Le bachotage, oubliez ça! Le temps peut facilement vous rattraper quand vous essayez de vous bourrer le crâne à la dernière minute. Plusieurs personnes attendent à la toute dernière minute et essaient d’absorber toute la matière en seulement quelques heures, à la dernière minute…c’est là le vrai problème-

EST-CE QUE SE BOURRER LE CRÂNE SOUS PRESSION FONCTIONNE VRAIMENT?

Lorsque les personnes se préparent pour un test ou un examen, souvent le bachotage, communément appelé “bourrage de crâne” devient trop souvent une habitude. Plusieurs étudiants ont recours au bachotage pour une multitude de raisons dont, entre autres, pour justifier le fait qu’ils ont des horaires trop chargés…est-ce que j’ai raison?

Dans certains cas, le bachotage peut être risqué, puisqu’il finit par CAUSER DU STRESS INUTILEMENT!

En essayant d’emmagasiner une grande quantité d’information à l’intérieur d’une très courte période de temps, vous faites travailler votre cerveau beaucoup plus lorsque vous étudiez sur une base régulière. Si vous bachotez fréquemment et sur une base régulière, je ne vous apprendrai rien en vous disant que vous courrez des RISQUES sur VOTRE SANTÉ.

j’avais un confrère de classe en ingénierie qui a dû abandonner à cause de problèmes liés au stress des études. Il pensait réellement qu’il pourrait prendre un temps d’arrêt et revenir – mais ça n’a pas fonctionné.

Une fois sorti de l’école, il a fini par se la couler douce et côtoyait des amis moins ambitieux…, vous connaissez la suite.

Vous ne serez pas surprix d’apprendre qu’il n’a jamais remis les pieds au cours d’ingénierie, encore moins à l’université.

Dans la mesure du possible, vous devriez vraiment utiliser d’autres méthodes d’étude – autre que le bachotage.

Vous manquez de ressources pour trouver de bonnes idées?

Considérez mon livre révolutionnaire « Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort ».

Il offre beaucoup de conseils utiles qui ont fait leur preuve, des techniques et des stratégies qui peuvent vous aider à étudier de manière plus efficace et obtenir de meilleures notes.

DONC, EST-CE QUE LE BACHOTAGE A DÉJÀ FONCTIONNÉ?

Si vous êtes en forme, reposé et que vous n’avez pas d’autres sources de stress dans votre vie, votre cerveau peut suivre assez bien avec un peu de bachotage dans les dernières minutes ou heures d’étude avant un examen / test important.

Toutefois, si ça fonctionne, plus souvent qu’autrement, vous vous retrouvez habituellement avec des RÉSULTATS MOYENS, plutôt que LES MEILLEURS RÉSULTATS SCOLAIRES que vous auriez pu obtenir en étudiant de manière plus efficace.

Un des problèmes reliés au bachotage est que vous ne pouvez jamais emmagasiner et maîtriser toute l’information et la relation qu’ont les groupes d’information les uns avec les autres – ces inter-relations sont en général ce que les profs mettent dans leurs examens.

Le fait d’étudier sous pression à la dernière minute peut vous MÊLER, i.e. que parfois, ça peut rendre la matière que vous compreniez déjà encore plus « mêlante » et vous devenez confus face à un trop plein d’information. Vous remarquerez également qu’il est difficile de garder la matière dans votre mémoire à long terme parce que vous êtes FATIGUÉ et FRUSTRÉ.   Donc, en conclusion, SI vous bachotez, assurez-vous au moins d’utiliser mes stratégies pour faire de votre mieux.

Que vous étudiiez au secondaire, au collège ou pour les affaires, si vous recherchez des moyens d’étudier plus efficacement, ça vaut vraiment la peine de consulter mon livre électronique « Obtenez les meilleures notes avec un minimum d’effort ».

Toujours plus haut, toujours plus loin!
Marc

P.S.
Si vous avez des expériences personnelles ou des commentaires reliés au bachotage (« cramming »), publiez-les ici sur ce blogue dans la section commentaires.

Réduisez le stress et l’anxiété avant vos examens

Trop souvent dans la vie, il semble que la période ou nous pensons être la plus productive est celle ou nous prenons le moins de temps à réaliser ce que nous faisons.

Ce que cela veut dire?

Pensez à cette échéance que votre patron vous a donnée ou bien cet examen final qui approche trop rapidement.

Est-ce que ça vous arrive de ne pas faire le travail que vous étiez supposé faire, quand dans les faits, vous aviez beaucoup de temps devant vous pour le compléter.  Quand vous vous donnez un court lapse de temps ou une cédule serrée, vous excellez parfois au-delà de vos espérances?

C’est simple, QUAND VOUS AVEZ QUELQUE CHOSE À FAIRE, VOUS LE FAITES, mais quand ce n’est pas une nécessité, vous la laissez de côté.

Voici quelques exemples de priorités :

Continue reading ‘Réduisez le stress et l’anxiété avant vos examens’




Buy Now